Choisissez le bien-être pour vos pieds 

Vous n’imaginez plus souffrir dans vos chaussures ?!
Votre santé repose sur vos pieds.

Le pied : un membre complexe : 26 os, 33 articulations, +- 20 muscles plantaires
Il faut attendre 7 à 8 ans pour que les os soient terminés.
Plus jeunes, il sont en grande partie cartilagineux, c’est pour cela qu’il faut rester attentif, longtemps,
à ce que les enfants aient des chaussures avec un très bon maintien.

La marche et le pied :

1) Le pied prend contact avec le sol en s’appuyant sur le talon

2) La voûte plantaire s’écrase sur le sol tout en exerçant son rôle d’amortisseur : le poids du corps passe d’arrière en avant

3) Tout le poids du corps bascule sur l’avant du pied ; le talon quitte le sol ; la voûte plantaire décolle

4) Le gros orteil supporte l’appui terminal du pied juste avant qu’il ne quitte le sol.

L’esthétique joue un rôle déterminant dans l’achat d’une paire de chaussures. Mais le confort, conditionné par la qualité du chaussant, l’est tout autant. 

Le pied a besoin d’être confortable en longueur et en largeur pour effectuer librement tous ses mouvements.

La chaussure a d’abord été utile et protectrice avant que la mode n’en fasse un accessoire à part entière.

Le confort se mesure dès l’essayage à l’absence de gêne particulière.

1) La semelle :  souple et amortissante pour réduire les chocs lors de la marche. Protège ainsi les articulations, disques et colonne vertébrale.

2) La matière de la tige : Tout au long de la journée, nos pieds sont la plupart du temps confinés dans les chaussures. Cela conduit à une transpiration, à des mycoses ou autres maladies des pieds.

Le cuir, comme matière première, assure un climat sain à l’intérieur de la chaussure.

Cuir = en contact direct avec le pied : hygiène, santé et bien-être du pied

La peau est née de la nature. Elle n’est pourtant rien sans l’homme qui la soigne, la transforme afin qu’elle devienne un beau cuir vivant.